À Paris…

A Paris
Quand un amour fleurit
Ça fait pendant des semaines
Deux cœurs qui se sourient
Tout ça parce qu’ils s’aiment
A Paris

Au printemps
Sur les toits les girouettes
Tournent et font les coquettes
Avec le premier vent
Qui passe indifférent
Nonchalant

Car le vent
Quand il vient à Paris
N’a plus qu’un seul souci
C’est d’aller musarder
Dans tous les beaux quartiers
De Paris

Le soleil
Qui est son vieux copain
Est aussi de la fête
Et comme deux collégiens
Ils s’en vont en goguette
Dans Paris

Et la main dans la main
Ils vont sans se frapper
Regardant en chemin
Si Paris a changé

Y a toujours
Des taxis en maraude
Qui vous chargent en fraude
Avant le stationnement
Où y a encore l’agent
Des taxis

Au café
On voit n’importe qui
Qui boit n’importe quoi
Qui parle avec ses mains
Qu’est là depuis le matin
Au café

Y a la Seine
A n’importe quelle heure
Elle a ses visiteurs
Qui la regardent dans les yeux
Ce sont ses amoureux
A la Seine

Et y a ceux
Ceux qui ont fait leur nid
Près du lit de la Seine
Et qui se lavent à midi
Tous les jours de la semaine
Dans la Seine

Et les autres
Ceux qui en ont assez
Parce qu’ils en ont vu de trop
Et qui veulent oublier
Alors y se jettent à l’eau
Mais la Seine

Elle préfère
Voir les jolis bateaux
Se promener sur elle
Et au fil de son eau
Jouer aux caravelles
Sur la Seine

Les ennuis
Y’en a pas qu’à Paris
Y’en a dans le monde entier
Oui mais dans le monde entier
Y a pas partout Paris
V’là l’ennui

A Paris

Au quatorze juillet
A la lueur des lampions
On danse sans arrêt
Au son de l’accordéon
Dans les rues

Depuis qu’à Paris
On a pris la Bastille
Dans tous les faubourgs
Et à chaque carrefour
Il y a des gars
Et il y a des filles
Qui sur les pavés
Sans arrêt nuit et jour
Font des tours et des tours
A Paris

YVES MONTAND.- A PARIS…
Cargado por Francis-Albert. – Videos de música, entrevistas a los artistas, conciertos y más.

14 thoughts on “À Paris…

  1. Ok con la tendencia de zapatos descubiertos y calcetines (y derivados).
    Geniales las fotos Fernando.
    Bessss

  2. Fantastica reune el espiritu parisino bob, labio rouge y look de lolita!
    Preciosas las fotos!

  3. ajajaj fernando soy la pesadisima de maria otra vez! que como para recomendarte creo que esta genial los caños.. en esta época no está muy masificado y si vas buscando un respiro, aire nuevo y eso.. es lo mejor, y la foto del señor de la feria la ví, ajajajaja grandiosa sin duda alguna, eso espero! suerte y que vaya todo genial!

  4. Llego tarde, pero estoy!!!!!!!!!!!
    Me quedo con todo, el primer plano con su mirada y ese corte de pelo tan personal; el blanco y negro del cielo de París; sus calcetines, me recuerdan a mis Pascuas, cuando tenía 7 años; la canción; el metro… TODO

  5. Me ha encantado, no sé si lo que me ha gustado más ha sido la mirada, su feminidad, los calcetines! 😉
    Un beso.

    kireigirldamadrid.blogspot.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.